Some news

PetitParisien1930

(see french text below)

Entryfield

The Entryfield framework has made some progress, and it will be opensourced under the MIT license.

When I say to parents, friends and relatives “Hey, I am building a PHP framework” the reaction is, globally “What ?”

So, what is a framework… When you build Web sites you want to manage data, so you need a database system, like MySQL, which has a language, SQL. As you certainly know, a web site is displayed using the HTML language, and its style is defined with the CSS language, and it is animated with the Javascript language. To coordinate all this you use a server language like PHP. This may seem complicated but if you use WordPress for instance, you rely on all this.

A framework is a toolbox and a set of methods to help you build the code, and to make it efficient and easy to maintain.

Azerty

I wrote an article (in french) about the future of the french keyboard. The french ministery of Culture asked to change it.

This article is here.

Editorial line

Last year I wrote an article on this blog about my editorial line. After that, other events occurred, making the time disappear. An editorial line is not so useful if you don’t write, after all.

😉

(et maintenant en français)

Entryfield

Le framework Entryfield a fait des progrès… Il sera délivré en open source, sous licence MIT. Bref, ce sera gratuit.

Quand je dis à des parents, des proches, des amis, “Eh, je construis un framework PHP !” la réaction, globalement, c’est : “Quoi ?”

Qu’est-ce qu’un framework ? Le terme francophone est “cadriciel” – nous voilà bien avancés.Quand vous construisez des sites Web vous voulez gérer des données, donc vous avez besoin d’un système de bases de données comme MySQL, qui parle le langage SQL. Vous savez certainement qu’un site web est affiché au moyen du langage HTML, et que son style est défini au moyen du langage CSS, et qu’il est animé au moyen du langage Javascript. Pour coordonner l’ensemble vous utilisez un langage serveur comme PHP. Cela peut sembler compliqué mais si vous utilisez WordPress par exemple, vous vous appuyez sur tout ceci.

Un framework c’est une boîte à outils et des méthodes pour vous aider à construire tout le code, pour le rendre efficace et facile à maintenir.

Azerty

J’ai écrit un article en français sur l’évolution prévue du clavier AZERTY. Le ministère français de la Culture travaille à une nouvelle norme.

Cet article est  ici.

La ligne éditoriale

L’an dernier j’écrivais sur ce blog un article intitulé “la ligne éditoriale”. Ensuite différents événements sont arrivés, et le temps a littéralement disparu. Une ligne éditoriale n’est vraiment utile que si l’on écrit, après tout…

😉

Advertisement

Est-il possible d’innover dans le “champ” de l’édition Web ?

earthrise

Pour publier sur le web, il faut un outil…

Je suis en train de construire ce genre d’outil.

A la base, j’utilise un langage de programmation, une base de données ; et mon travail permet de mettre en forme des listes, de recueillir de l’information dans des fomulaires (le mot n’est pas joli, il fait “sécu”), de présenter des textes et des images.

En fait moi-même j’avais besoin d’un tel outil, car je fabrique des applications web. On y retrouve toujours les mêmes éléments : des champs de saisie, des textes, des images, des listes, des liens… Et je me sentais fa..ti..gué… que les choses soient toujours aussi difficiles à construire.

J’ai donc construit l’outil ( ce n’est pas fait en bois ou en béton, c’est “du code”, c’est-à-dire des programmes ) ; c’était une expérience particulière parce que je voulais que l’utilisation en soit vraiment facile. Du coup ce devait être différent de ce que j’avais trouvé jusqu’ici ; par rapport à des habitudes de pensée de la profession, je devais casser quelques usages. Tout ça pour que ça soit facile à utiliser.

Facile à utiliser… Ils disent tous ça.
Mais en vrai… c’est faux.
On commence avec un outil, … quelque fois le début est facile. Mais dès qu’on s’attaque aux problèmes du monde réel, l’outil montre ses limites et on souffre : c’est compliqué.

Oh, mon outil n’est pas non plus si simple que ça. Disons que faire des choses simples avec, c’est simple. Et disons que faire des choses moins simples, ça reste possible sans tomber dans l’horreur.

Puis j’ai cherché un Nom.  Je voulais quelque chose qui parle de champ (un champ de saisie, c’est une case à remplir, ou une colonne dans un tableau) ; le terme field est la traduction littérale de champ. Qu’il s’agisse d’un champ de saisie ou d’un champ de patates, d’ailleurs.

Le nom trouvé c’est : EntryField. En fait c’est le nom d’un champ de saisie justement, comme tout lemonde en utilise. Dans la catégorie “outil pour écrire des applications web” , ce nom n’existait pas.

Dans mon idée , EntryField, cela veut dire aussi
“Entrons dans le champ des possibles”.


Is it possible to innovate in the field of web editing ?

To publish on the web, you need a tool.

I am currently building something which is “this kind” of tool : it is based on a programming language, and it is base on a database, and it can build forms, and show some texts, some lists, some images and some links.

I needed a tool like this, because I build some web applications.These applications are made of forms, they need a database, and they show images, texts, and lists and links ; and I feel tired that things are always so complex to build.

Then I wrote this tool. It was a special experiment, because I tried to build something really easy to use. I mean : easier than what I used before, and easier that what I found on the wide Internet.

Let’s give some words about that : every tool you find on the Internet is supposed to be easy to use. But this is generally false. Starting with a new tool may be easy. But… when you want something not provided by the standard, you get into trouble.

After writing the tool in a draft state, I found a name : Entryfield. This is the name of a programmable component, in which you can enter an information.
But in my idea, it is also a name like “you Enter the Field of the possibles”.